le coup de chaleur

 

C’est la brusque élévation de la température corporelle  du chien accompagnée d’une déshydratation importante, d’une accélération significative de la fréquence respiratoire et du rythme cardiaque , dont l’issue la plus souvent observée est la mort de l’animal  en ½ heure. La prédominance de la survenue se situe au printemps .

 

Races concernées

 

Tous les chiens  de toutes les races peuvent être concernés. Un vétérinaire m’a dit  que  le rottweiler est particulièrement exposé car il ne supporte pas le vent chaud et se déshydrate vite.

 

Causes

 

L’effort au cours d’exercices importants : ring, agility……. Avec recrudescence au printemps.

Est tout particulièrement concerné le chien qui manque d’entraînement, auquel on demande un effort intense dans des conditions de chaleur inhabituelles.

Souvent sous estimé par le maître, l’enfermement du chien dans une voiture, même à l’ombre  et vitres entre-ouvertes, par une température extérieure élevée : très rapidement la température  à l’intérieur du véhicule peut atteindre 60°C.

 

Normes physiologiques

 

La température corporelle moyenne du chien se situe entre :38°C  – 39°C. Les chiens de petite taille, les lices gravides et les chiots ont une température légèrement plus élevée.

  • La fréquence cardiaque au repos est de l’ordre de 60 à 80 pulsations par minute.
  • La fréquence respiratoire au repos se situe entre 10 à 12 respirations par minute
  • Le temps de recoloration capillaire est inférieur à 2 secondes  ( se fait en appuyant avec 1 doigt sur la gencive naturellement rose ; quand on enlève le doigt, la zone comprimée est blanche, mais reprend sa couleur rose initiale en 1 laps de temps qui porte le nom de temps de recoloration capillaire).

 

Symptômes

 

Lorsque la température corporelle du chien atteint 41°C, le sang doit être rapidement pompé de l’intérieur du corps vers la périphérie ce qui a pour conséquence une mauvaise irrigation des organes vitaux.  C’est à ce moment que commence le coup de chaleur  dont voici les différentes étapes, réparties en 2 phases

 

1ère phase

  • le chien halète bruyamment (la fréquence respiratoire peut atteindre  400 respirations par minute),
  • le chien est abattu,
  • puis titube,
  • ses gencives se décolorent.

 

2ème phase

  • la température corporelle monte à 42°C, 43°C.
  • les muqueuses prennent une coloration violacée ou bleutée.
  • très rapidement votre chien va vomir,
  • avoir des instants d’inconscience avec désorientation,
  • il peut avoir des crampes,
  • l’albumine coagule.
  • survient 1 œdème du cerveau avec hypertension intracrânienne,
  • le chien sombre dans l’inconscience,
  • la mort survient rapidement.

 

Conduite à tenir

 

Dans tous les cas de figure, il est préférable de conduire le chien chez le vétérinaire qui va  perfuser pour une meilleure réhydratation.

 

Cependant vous pouvez agir de suite pour soulager l’animal en souffrance.

Dès les premiers symptômes, mettre le chien à l’ombre ( celle de la voiture est déjà acceptable) et le ventiler. Le tenir en laisse car il peut être désorienté.

À l’aide d’un linge mouillé d’eau froide, rafraîchir la tête  et les oreilles.

Avec ce linge, rafraîchir le dessous des pattes, et remonter progressivement le long des membres.

Rafraîchir ensuite le haut des cuisses  et des membres antérieurs, puis le ventre.

Penser à mouiller souvent le linge d’eau très froide, car la chaleur du chien réchauffe le linge.

Si le chien en a la capacité, le faire boire doucement….. ne pas mettre de l’eau de force en gueule, car il peut ne pas être en mesure d’avaler, et dans ce cas, il risque l’étouffement. On peut alors passer un linge mouillé  dans la gueule , et sur la langue.

 

Si vous avez la possibilité d’intervenir pendant la première phase, vous avez toutes les chances de remettre votre chien d’aplomb rapidement…      Ces gestes simples  peuvent sauver la vie de votre animal pendant son transport à la clinique vétérinaire …..

 

Si vous êtes confrontés à la 2° phase, faites les mêmes gestes, dans la voiture qui vous conduit chez le vétérinaire , avec calme et  précision  car vous savez  maintenant qu’il ne faut pas perdre une seconde, le pronostic vital étant très, très réservé.

 

Ce qu’il ne faut surtout pas faire

 

Ne jamais baigner le chien, ou l’arroser au tuyau d’arrosage.

Car le brusque changement de température peut provoquer une hydrocution qui, elle,  va lui être fatale.

 

A savoir également en cas de fortes chaleurs

 

La Ligue Française des Droits de l’Animal a effectué des relevés de températures au sol et à différentes hauteurs, au moyen d’une sonde thermométrique.

Lorsque la température ambiante atteignait 34° C à l’ombre, sur le trottoir du côté de l’ensoleillement, l’asphalte était à 45° C. la température passe à 44.1° C à 5 cm du sol, 43° C à 10 cm, 41° C à 15 cm, 38.8° C à 20 cm, 37.3° C à 30 cm et 37.1° C à 50 cm de hauteur.

Si la température ambiante est plus forte, la température du sol peut dépasser 50° C.

Promenés sans précautions, les chiens peuvent être atteints de brûlures des coussinets qui s’infecteront souvent. Les chiens de petite taille  et les chiots sont en entier dans une couche d’air à température très supérieure à leur température corporelle.

 

PRÉCAUTIONS:

  • promener les chiens à l’ombre,
  • les faire marcher dans l’eau (propre) dès que possible,
  • après la promenade, tremper les pattes dans l’eau fraîche ET LES SECHER
  • porter toujours les chiots dans les bras et, autant que possible, les chiens de petite taille.

 

En conclusion

 

En présence d’un coup de chaleur, restez calme, car votre agitation va  provoquer un stress inutile à votre chien, parlez doucement, rassurez le, et agissez avec précision sans comportement extrême, appelez votre vétérinaire , ou tout simplement allez à son cabinet sans perdre de temps, en commençant les premiers gestes décrits plus haut.

 

Et tout d’abord, pensez à la prévention de ce coup de chaleur : ne laissez jamais votre chien seul dans un véhicule, même pour quelques minutes, même dans un véhicule à l’ombre, même si vous croyez qu’il ne fait pas si chaud que cela…..

Quand vous voyagez avec votre animal, pensez à le rafraîchir très régulièrement.